A l'usage des Parents

images

 

 

 

Règlement Intérieur

 

Chers parents, nous tenons à votre disposition le règlement intérieur.

 

****************************************************************************************************************************

Cours Sévigné Secondaire, le CNED et le Numérique

 

Artcile eleve

 

A Sévigné, on travaille avec le CNED, avec le Numérique et dans une petite école, ce qui amène bien entendu des points positifs et des points négatifs.

Tout d’abord, le CNED est le Centre National d’Enseignement à Distance qui offre des formations à distance. Le fait de travailler avec le CNED nous apporte des points positifs énormes tel que l’emploi du temps des devoirs surveillés (DS) qui est organisé de manière à ce que l’on ait des DS programmés à l’avance et organisés sur une semaine et pas tout le temps comme dans une autre école. Ce n’est pas le seul point positif bien sûr, grâce au CNED : nous pouvons avoir un point de vue différent de celui de nos professeurs ce qui est génial puisqu’une partie de nos devoirs sont envoyés en France pour correction ! Puis il n’y aura jamais de point positif sans point négatif alors le CNED est certes très utile mais il ne faut pas oublier qu’il est situé en France et nous en Côte d’Ivoire et donc quand nos DS sont envoyés en correction au CNED ils mettent souvent un long moment avant de revenir corrigés. Parfois deux ou trois semaines. Nous les corrigeons avec nos professeurs en classe mais nous sommes impatients de recevoir notre copie accompagnée de notre note ! Je dirai que c’est le seul gros point négatif du CNED.

Ensuite, à Sévigné nous sommes une école qui depuis 2015 travaille avec des tablettes au lieu de gros manuels. Nous avons donc là aussi des avantages et des inconvénients. La tablette est vraiment très pratique et a pour avantage de contenir toutes les leçons sans pour autant nous alourdir ce qui est un avantage énorme pour les élèves qui n’ont maintenant plus mal au dos en transportant chaque jour trois à quatre manuels. Puis comme il y a des avantages il y a aussi des inconvénients. Comme la tablette reste à l’école, le collège nous fournit une clé USB contenant tous les supports CNED à transférer sur un PC à la maison. Malheureusement, il faut que chaque élève dispose d’un ordinateur à la maison …

Pour finir, nous sommes dans une école plutôt petite mais ça ne veut rien dire car comme on dit « tout ce qui est petit est mignon » et bien cette école est petite mais on y est mieux que dans une grande école, de mon point de vue. Dans cette école les avantages sont : d’abord, on se connaît tous, on est comme une grande famille, l’établissement est chaleureux. Tout le monde est gentil, les professeurs, les surveillants, la principale, la CPE… Après vraiment le seul point négatif que je peux lui trouver est que comme l’école est petite, la scolarité s’arrête au collège, et donc à la 3e. Ce qui nous oblige à quitter notre espace petit et confortable pour se retrouver dans une grande école, encore une fois, c’est mon point de vue, ce n’est sûrement pas pareil pour tout le monde.

Donc finalement cette école frôle la perfection à quelques détails près. Grâce au CNED, on évolue plus vite, grâce aux tablettes on n’a plus mal au dos, et grâce à cette école on est tous, ou presque, amis les uns avec les autres.

Marion NICOUD, élève de 3.A, au cours Sévigné de …… à 2017

***************************************************************************************************************************

LA TABLETTE NUMERIQUE, UN USAGE PEDAGOGIQUE POUR TOUS

 

Dés la rentrée 2015, le collège a mis en œuvre un projet d'utilisation des tablettes numériques en classe.

Toutes les classes sont désormais dotées d’une flotte de tablettes et chaque élève en dispose à chaque cours, quelque soit la matière.

Ce afin de travailler autrement, de diversifier et différencier notre pédagogie pour que la posture des élèves face aux apprentissages se modifie et qu’ils en soient davantage des acteurs dynamiques et motivés.

Découvrez notre vidéo explicative

****************************************************************************************************************************

Découvrez ici le Mode d'emploi des ASSR pour les cinquièmes et les troisièmes

****************************************************************************************************************************

Conseils aux parents des collégiens : les sixièmes notamment et les plus grands !

 

L’autonomie attendue en sixième ? Au collège ?

La classe de sixième est la classe où l’enfant a le plus besoin de la présence de l’adulte. Il rencontre de nouveaux repères auxquels il doit s’adapter progressivement pour accéder à une nouvelle autonomie.

Dès l’entrée au collège, l’accompagnement est de mise. Tout au long des quatre années qui conduisent vers le lycée et le projet d’orientation, le collégien a plus que jamais besoin d’être conduit.

ATTENTION, la réussite scolaire semble se focaliser sur le collège. En quelques années, le collège est devenu le temps des fondamentaux, avec un objectif : acquérir les compétences rassemblées en un Socle Commun, validées en fin de cycle (à la fin de la troisième).

La priorité : asseoir ses compétences et connaissances et développer sa confiance en soi et son estime de soi afin de réussir un passage en Seconde apaisé.

Comment accompagner les enfants vers cette autonomie ?

1/ Suivre régulièrement leur scolarité : ils ont besoin de se sentir guidés par leurs parents pour progresser, et à terme, s’autoriser à réussir seuls. Concrètement, on vérifie les agendas, les devoirs faits, le cartable, le carnet de liaison et on jette régulièrement un œil au logiciel Pronote (devoirs, séances, notes, retards …)

2/ Leur organiser un cadre de travail avec des rituels non négociables afin d’installer des habitudes scolaires.

3/ Contrôler leur progression. Un travail de longue haleine mais qui portera ses fruits …

 ****************************************************************************************************************************

La réforme expliquée aux parents

 

Les cycles :

1/ Le cycle 3 regroupe désormais les CM1 – CM2 et 6ème

2/ Le cycle 4 est constitué des classes de 5ème – 4ème et 3ème

Des horaires aménagés :

1/ Au moins 1h30 de pause méridienne

2/ Pas plus de 6H de cours / jour pour les sixièmes

Des nouveautés :

1/ Le DNB

2/ L’apprentissage des Sciences Physiques dès la 6ème.

3/ L’apprentissage d’une LV2 dès la 5ème.

4/ L’AP c’est-à-dire l’Accompagnement Personnalisé pour tous les élèves de sixième, à raison de trois heures par semaine pour cerner rapidement leurs difficultés et les aider à progresser.

5/ Les EPI c’est-à-dire les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires : souvent encadrés par deux professeurs au minimum. Les élèves mobilisent leurs connaissances afin de concrétiser un projet. Ces EPI réalisés en 5ème, 4ème et 3ème seront évalués en fin de cycle pour l’épreuve orale du DNB.

6/ Des Programmes modifiés. 

 ****************************************************************************************************************************

Un nouveau BREVET : le DNB 2017

 

Le DNB, Diplôme National du Brevet évalue les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège. Il fait une large part au contrôle continu et comporte une épreuve orale et deux épreuves écrites à la fin de la troisième.

Une épreuve orale pendant laquelle l’élève présente un projet réalisé en cours d’année (/100 points).

Une épreuve écrite portant sur le français, l’histoire-géographie et l’enseignement moral et civique (/100 points).

Une épreuve écrite portant sur les mathématiques, les sciences de la vie et de la terre (SVT), la physique-chimie et la technologie (/100 points).

La réussite du collégien au DNB atteste de sa maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Pour en savoir plus :  http://www.education.gouv.fr/cid2619/le-diplome-national-du-brevet.html